Accueil

Le projet PHENIX-renaissance des patrimoines est un projet culturel de coopération transfrontalière franco-italien, d'une durée de deux ans (2013-2014) dont le Conseil général de la Haute-Savoie est chef de file. Les partenaires de ce projet sont, pour l'Italie, la Région Autonome de la Vallée d'Aoste et la commune d'Arnad et, pour la France, la commune de Sixt-Fer-à-Cheval.

Le projet prévoit la conservation et la réappropriation par les populations locales de deux sites patrimoniaux - l'ensemble abbatial de Sixt à Sixt-Fer-à-Cheval et le château Vallaise à Arnad - et ambitionne de lancer une dynamique de développement territorial.

 

Longtemps divisé en deux parties distinctes, appartenant l'une aux Vallaise-Romagnano et l'autre aux Vallaise-Montalto - deux branches de la famille - le château d'Arnad est le fruit de plusieurs phases de construction qui se sont succédé dans le temps.

Indubitablement d'origine médiévale, il fut agrandi au cours des siècles suivants, avant que le baron Félix-Charles-François, issu de la puissante famille valdôtaine des Vallaise-Romagnano, ne lui fasse subir une transformation radicale, entre 1660 et 1670 : après son second mariage, avec Giovanna Maria Gabuti, membre d'une riche famille de marchands d'Ivrée, celui-ci donna à la structure l'aspect d'un véritable château.

01 DSCN0262 M-400 02 DSCN0234-400 

L'abbaye de Sixt, de l'ordre des chanoines réguliers de Saint-Augustin, est fondée vers 1140 et rayonne au cœur des montagnes du haut Giffre jusqu'à la Révolution française. Dès lors, les bâtiments sont tour à tour le siège de l'administration d'une exploitation de mines de fer et d'un hôtel jusqu'à la fin du XXe siècle. Les bâtiments actuels sont donc le fruit de huit siècles d'occupation amenant son cortège d'agrandissements, de démolitions et de modifications...

 

Sixt JL 13 Abbaye Sixt JL 01

Dernière vidéo

TV8 Mont-Blanc / JT du 26 juillet 2013

Reportage sur le chantier de l'abbaye de Sixt à Sixt-Fer-à-Cheval [de 8.12 min à 20.26 min] 

Photo du mois

15 SEPT

Relevé archéologique d'un "cramo" aux Salamanes © J. Laidebeur / CD74