Abbaye de Sixt

L’hydraulique monastique

Conférence le jeudi 20 mars à 18h à la Maison de la Montagne

 

Conference PatHydrau01

Conference PatHydrau02

1/ Plan général du projet des usines de Sixt dressé au début du 19ème siècle. (ADHS, 11J793)

2/ Roue hydraulique de la Chapelle Sainte-Anne de Taninges. (© J. Laidebeur – CG74)

 

 

 

 

 

 

 

La vallée du Giffre se caractérise par une implantation monastique particulièrement dense. Pendant plus de six siècles, l’abbaye de Sixt ou encore la Chartreuse de Mélan constituent les poumons économiques dans la partie amont.

Depuis le moyen-âge, les religieux perçoivent des contributions en nature au titre de la dîme, des redevances seigneuriales et des banalités. Les moulins hydrauliques sont des instruments banaux. Les seigneurs aussi profitent de ces excellents revenus.

A travers les territoires de Taninges et de Sixt-Fer-à-Cheval, la conférence proposée le jeudi 20 mars, permettra de comprendre comment cette exploitation monastique d’un terroir a permis de fixer un maillage d’ateliers au bord du Giffre et de ses affluents.